J’ai testé le coolsculpting chez Lazeo

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien? Comme vous le savez peut-être si vous suivez mes stories sur Instagram, le 18 octobre je me suis rendue au centre Lazeo à Nantes pour du coolscupting.

Avant toute chose qu’est ce que le coolsculpting ? Coolsculpting Elite est la toute nouvelle machine d’amincissement  par cryolipolyse du laboratoire Allergan. La cryolipolyse consiste à détruire définitivement la graisse localisée par le froid. Coolsculpting Elite est une nouveauté mais surtout LA machine de référence en matière d’amincissement par le froid. En trois mois, les cellules graisseuses et la graisse tenace sont transformées et éliminées naturellement par le corps. C’est un traitement parfaitement adapté aux zones graisseuses localisées.
Quand vous me demandez donc la différence entre la cryo et le coolsculpting : La cryolipolyse est le nom donné à la technique de minceur qui permet d’envoyer du froid sur la zone du corps à traiter. … Le Coolsculpting est quant à lui le nom donné au 1er appareil de cryolipolyse.

SOURCE : SITE LAZEO https://www.lazeo.com/traitements/coolsculpting-elite/

 

Si vous me suivez depuis un moment vous savez déjà que j’effectue depuis un an un traitement de détatouage chez Lazeo Paris mais en juin dernier un centre à ouvert à Nantes ( 31 Bd Gabriel Guist’Hau, 44000 Nantes) et ça c’est trop cool !
Si à Paris ce sont de grands centres, ici à Nantes je me suis retrouvé dans un lieu plutôt chaleureux et cosy. Je m’y suis sentie extrêmement bien.

Depuis plusieurs semaines je fais attention à mon alimentation, j’ai d’ailleurs perdu 2,7kg et je suis motivée à reprendre le sport c’était donc le bon moment pour me donner un coup de pouce supplémentaire avec cette méthode.
Dans cet article vous trouverez le détail de ma consultation, mes premières impressions, la réponse à vos questions et une partie de vos avis, n’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire ça peut aider certaines d’entre vous et c’est toujours super de vous lire. Puis dans un second temps, dans environ 6 semaines je remettrais à jour l’article avec mon bilan final.

 

Lundi 18 octobre : Jour J

J’ai été accueilli par un médecin homme, Mr Pagès Alban – si dans un premier temps ça m’a parut bizarre car j’allais devoir me mettre en sous-vêtement devant lui, que je savais qu’il allait me ‹ palper le gras › cette gêne est très vite partie car il a su me mettre en confiance. Il est vraiment très gentil.
Nous avons longuement discuté : de mes souhaits, pourquoi je voulais faire du coolsculpting, si j’avais des allergies, des contre indications …
Nous avons discuter des zones qui me gênaient : le ventre et l’intérieur des cuisses, puis de lui même il m’a proposé de faire les flans en plus, les poignets d’amour pour avoir un résultat complet & satisfaisant au maximum. Comme quoi en discutant il m’avait bien cernée …
Puis nous sommes passé face au miroir, une étape compliquée d’être confrontée à ce corps que je n’aime pas. Tous mes complexes en pleine lumière !

Nous avons détaillés les zones à traiter :
– Mon ventre : cette partie est divisée en 4 autour du nombril, deux en haut en biais et pareil sur le bas.
Cette partie de mon corps aura donc 4 zones = 4 applicateurs.
– L’intérieur des cuisses : deux de chaque côté donc 2 applicateurs
– Les flans : 2 applicateurs, un de chaque côté.

Vous l’aurez comprit ici on compte en applicateurs et au niveau du prix aussi. 450€ par applicateur.
C’est un budget c’est sur, que tout le monde ne peut pas se permettre j’en suis consciente également. Il faut savoir que cette méthode est la plus efficace du marché sans passée par de la chirurgie esthétique, pour une liposuccion vous pouvez facilement atteindre les 6000€ pour quasiment la même zone de traitement … Alors si vous êtes vraiment déterminée à passer le cap je pense que c’est la bonne solution. Ça se réfléchi, c’est tout de même un acte médical mais avec 90% des patients pleinement satisfaits je suis contente d’avoir sauté le pas (même si actuellement à J+4 j’ai encore mal )

Le prix final est à voir avec votre médecin lors de la première consultation ( la première consultation est d’ailleurs gratuite chez Lazeo, n’hésitez pas à vous renseigner ) , tout est sur devis et notez également que le prix est dégressif selon le nombre de zones traitées.
Si on suit mon dossier : 450€ x 8 applicateurs = 3600€ au final mon devis a été signé à 3200€ pour ces 8 zones.
C’est quasiment une zone offerte.

Le sujet qui fâche étant passé, nous avons changé de pièce, direction la salle réservé au coolsculpting : nous avons fait des photos avant/ après et moi à l’appart j’ai également prit mes mesures pour voir la différence en chiffre.
Il faut savoir que le coolsculpting ne permet pas de perdre en terme de poids sur la balance mais d’affiner la silhouette et de perdre en cm.
Mr Pagès m’a expliqué comment il allait procéder, les étapes, les applicateurs… C’était parti !

L’appareil possède deux applicateurs, sachant que j’ai 8 zones à faire le calcul est rapide j’ai 4 séquences.
4 séquences de 35 minutes chacune.
Nous avons commencé par les deux applicateurs du bas ventre, puis un flan et un haut du ventre et pour finir avec l’autre flan et le dernier haut du ventre.
Entre chaque étape de 35 minutes, le médecin réalise un « massage » d’une minute sur chaque zone.
Ce massage va être décisif puisqu’il est responsable du résultat final à 60% il est donc très important que le médecin le réalise correctement et énergiquement : d’où les hématomes qui en ont choquées certaines sur Insta.
C’est une étape normale du traitement, certaines personnes ont la peau qui marque plus que d’autres mais ayant eu plusieurs retours de professionnels de la santé sur les réseaux il parait que plus le corps est réceptif /marqué : plus il y a des chances pour que le résultat soit optimal. Alors attention je ne dis pas qu’il faut avoir mal et être bleue absolument mais pour mon cas ça m’a rassuré.

La consultation a durée assez longtemps de 10h15 à 15h environ : entre le temps de discuter, le traitement avec les applicateurs et les phases de repos entre chaque séance pour reprendre mes esprits, m’alimenter …
Une fois la dernière application et massage réalisé, je suis restée allongée 15/20 minutes pour être sur que tout allait bien de mon côté, le médecin c’est assuré que je n’avais plus la tête qui tournait et que je n’avais pas l’estomac vide. Il est présent à vos côtés au moment de vous lever et si tout va bien vous pouvez partir.

Nous avons reprit rendez-vous le 7 décembre pour le bilan final, je vous remettrais à jour cet article suite au rendez-vous.

 

Mon ressenti


Avant mon rendez-vous j’avais cherché des infos mais sincèrement sans grand succès c’est pour ça que cette partie
‹ ressenti › de l’article me tient à coeur car il y a des choses qu’on ne sait pas forcément et qui pour moi sont primordiales. Il faut être consciente de son état après le coolsculpting, même si le médecin vous prévient qu’il va y avoir des bleus, des douleurs, un lendemain difficile, une peau gonflée.. Les témoignages sont à mon gout trop peu présent.
Gardez en tête que chaque cas est différent suivant les personnes bien entendu et que ce que je vous raconte c’est mon expérience : ce qui est vrai pour moi ne le sera pas forcément pour vous et inversement.
Pendant les séances, au moment du massage la douleur était de plus en plus violente surtout pour le ventre, comme les applicateurs se chevauchaient c’était une zone très sensible.
Au 6ème applicateur, le médecin m’a proposé de revenir une seconde fois pour continuer le traitement, je lui ai dis mot pour mot que si on ne faisait pas tout aujourd’hui je ne reviendrais pas ( je connaissais la douleur maintenant .. ) on a donc tout fait d’un coup mais c’était peut-être trop pour mon corps.

Mon médecin Mr Pagès accepte de faire au maximum 8 zones à ses patients j’étais donc au max que ce que lui juge un corps capable d’encaisser. Je me suis surement sur-estimée, je suis convaincue que si j’en avais fait moins, j’aurais moins mal mais maintenant c’est chose faite et une fois que ça sera passé on en parlera plus.
Dans mon cas, je suis sincèrement contente d’être à mon compte et de pouvoir gérer mes journées comme je le souhaite. Si j’étais encore coiffeuse j’aurais du avoir 5 jours d’arrêt je pense. A l’appart je peux bosser de mon canap’ alors ça va j’arrive à gérer le mal mais les douleurs sont tellement présentes que me déplacer dans la rue est une épreuve.
Pareil pour les bleus, je m’attendais à avoir des bleus mais pas des hématomes et loin de moi l’idée de vouloir me faire plaindre ou de vous faire peur mais même psychologiquement je trouve qu’il faut être prête à voir son corps si marqué, si douloureux. J’ai eu du mal le lendemain quand je me suis rendue compte que j’étais rouge/ violette.

Pour le moment à J +4 alors que les résultats ne sont pas encore là ( comptez 6 semaines à 3 mois pour le résultat final ) je ne sais pas trop si je l’aurais fait si j’avais su tout ça avant et le moral est un peu en baisse. Etant donné que j’ai beaucoup de mal à accepté mon reflet dans le miroir j’aurais forcément fini par sauté le cap un jour ou l’autre mais clairement pas cette semaine parce que là pas mal de rendez-vous pro ont sautés… Bref !
En revanche, je suis vraiment très contente de l’équipe Lazeo & du médecin Mr Pagès qui prennent de mes nouvelles afin de savoir si tout va bien. On se sent écouté et c’est important !

En parler sur Instagram, ça a du bon et du mauvais : tout le monde ramène son grain de sel avec des conseils plus ou moins farfelus mais à côté de ça j’ai parlé avec plusieurs d’entre vous ayant déjà fait du coolsculpting : pour certaines 4/5 jours après ça allait bien mieux, d’autres au bout de 10/15 jours ! Tout dépend des corps comme je vous disais plus haut.
D’autres sont passées par la liposuccion et se retrouvent dans mes douleurs … Je vais m’armer de patience voilà tout.
* Je ne suis pas médecin, mais de mon côté on m’a conseillé de l’ibuprofene 400, de l’arnica en gélules, de l’extranase et du Proteochoc.

 

Vos questions 

– Combien de séances devons nous faire ? Une seule séance suffit généralement, jusqu’à 30% de la masse graisseuse est éliminée lors d’une séance. Certaines personnes en font plusieurs pour éliminer encore plus, c’est possible en attendant bien 3 mois minimum entre chaque.

– Y ‘ a t-il des bien fait pour les vergetures et la cellulite ? Malheureusement non, seul des massages type palper-rouler pourraient avoir un impact dessus ( personnellement sans grande conviction )

– Qui s’occupe des séances ? Chez Lazeo ce sont des médecins ou des infirmières en tout cas c’est un personnel médical.

– Des effets secondaires ? Visibles sur quelques jours / semaines suivant les peaux : un aspect plus dur, “cartonné”, une peau gonflée, hypersensible …

– Est ce possible de le faire en ayant une mauvaise circulation sanguine ? C’est à voir avec le médecin lors de la première consultation mais ce n’est pas recommandé. Votre médecin déterminera lui même si vous êtes apte ou non pour cette technique lors du rendez-vous.

– En quelques mots comment se passe une séance ? Ce montage le résume plutôt bien, le médecin dessine les zones à traiter, positionne les applicateurs et c’est parti pour la séance. Chaque séance dure 35 minutes entre chaque et après le massage le médecin vous laisse un temps de repos pour reprendre vos esprits et manger. La première séquence ça a été douloureux mais supportable, la deuxième un peu moins et à partir de la deuxième séquence ma tête tournait à chaque massage, avec des nausées : les deux dernières ont été atroces vraiment mais j’ai aussi fais le maximum de zones. Si vous choisissez moins de zones vous aurez forcément moins mal, ce que j’ai “mal vécut” à surtout été le ventre car les zones se chevauchaient et c’est devenu très sensible.

 

 

– Pourquoi manger du sucre alors que c’est pour mincir ? Parce que les applicateurs font descendre votre peau à -11° ensuite lors du massage ( une fois les applicateurs retirés ) votre corps va vouloir remonter à sa température habituelle 37° donc puiser dans ses réserves c’est là qu’il tape dans les sucres et ça vous fait descendre en hypoglycémie.
Il est donc important de s’alimenter au moment présent pour ne pas faire de malaise & pour reprendre des forces.

– Quelles zones ont fait le plus mal ? Bizarrement pas l’intérieur des cuisses, je dirais le ventre car comme dis précédemment les applicateurs du ventre se chevauchaient ce qui a rendu les zones très sensible, j’en pouvais plus sur le coup.

– Peut-on le faire sur toutes les zones du corps ? Double menton ? Le double menton est possible. En revanche il y a des zones je crois possibles mais peu recommandées par les médecins comme les genoux par exemple.

– Faut-il suivre un régime particulier après la séance ? Boire beaucoup d’eau bien entendu mais également avoir une hygiène de vie correcte. Le coolsculpting n’est pas miraculeux c’est une aide mais si vous mangez mal à coté de ça bine entendu l’effet ne sera pas là. Le mieux pour un résultat optimal c’est de faire attention à son alimentation et d’avoir une activité physique ( un minimum)

– Est ce qu’on peut déloger le bourrelé du bas ventre ? C’est une des premières zones que j’ai voulu traiter donc oui ! La zone qui ne bouge pas même avec du sport..

– Est ce douloureux ? Je vais pas vous mentir, oui ça l’est. Pas la partie avec les applicateurs et le froid ça ça va. C’est le massage et les quelques jours après qui font mal.

 

 

J’espère que cet article est assez complet, merci d’avoir prit le temps de tout lire. On se retourne début décembre pour la mise à jour avec mon bilan final.

Cliquez ici : le site Lazeol’Instagram LazeoDr Pagès Alban – 
Les centres Lazeo vous offre -10% sur toutes les prestations avec le code « Sandly10 »
dans tous les Lazeo de France ( offre valable 3 mois : octobre 2021 – janvier 2022 )

A très vite

Suivez-moi sur :
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *